Antropia ESSEC

Julien Bello

Julien Bello est devenu accompagnateur stratégique chez Antropia ESSEC en 2018, d’abord pour le programme Start Up (amorçage) puis pour le programme Scale Up (changement d’échelle).

Son parcours

Diplômé de l’ESSEC Business School, Julien a très vite quitté la voie corporate classique pour s’engager dans l’humanitaire. Pendant 15 ans, il entreprend aux Philippines pour répondre aux besoins des populations les plus fragiles. De retour en France pour l’éducation de ses enfants, il a repris la direction de l’ONG Antenna France. 

Son crédo : agir en faveur des populations défavorisées en combinant recherche d’impact social et pérennité économique

Aux Philippines, il a d’abord travaillé auprès de populations en bidonvilles sur des programmes de formation et d’accès à l’emploi avant de concevoir et développer  Proximity Funding*, un programme de microfinance qui lutte contre la pauvreté urbaine.
Puis confronté au problème de la cherté des médicaments que vit la population, il lance Generika Drugstore, la première chaîne de pharmacies aux Philippines spécialisée dans les médicaments génériques (vendus 30% à 80% moins chers que ceux de marque, générant donc un impact social important). Il développe le réseau par la franchise afin de couvrir le territoire. 

Après son retour en France fin 2016, il assure la direction d’Antenna France qui lutte contre la malnutrition en Afrique via le développement de fermes de spirulines locales et pérennes.

Son engagement auprès d’Antropia ESSEC 

Depuis deux ans, Julien est accompagnateur stratégique pour les projets accélérés par Antropia ESSEC. Cette année, il épaule Amandine Marinho, fondatrice des Petits Pirates (programme Scale Up).
Les Petits Pirates sont un réseau de micro-crèches en zones rurales dont la spécificité est d’accueillir des enfants dont les parents sont en recherche d’emploi et de les accompagner dans leur démarche de retour à l’emploi.
Julien leur apporte son regard extérieur, son expérience d’entrepreneur social ainsi que sa connaissance de l’essaimage.

Ses conseils aux entrepreneurs

  • Assurez-vous d’être passionné

En entreprenant, vous partez pour du temps long : potentiellement un engagement de 10 ans.
Si vous n’aimez pas profondément ce que vous faites,  vous aurez du mal à tenir la distance !  

  • Au démarrage, concentrez-vous sur votre pérennité économique

Si vous sentez que ce que vous faites est socialement utile, ne vous torturez pas sur les questions d’impact et concentrez-vous sur la construction du modèle économique.
En effet, à quoi bon travailler beaucoup sur la mesure d’impact si votre projet coule par manque de ressources ? La mesure d’impact pourra être structurée ultérieurement.

  • Entourez-vous

Profitez au maximum du soutien et des ressources qu’offrent Antropia ESSEC et, plus généralement, la France. Il n’existait rien de tel aux Philippines (ni accompagnement, ni financement). Aujourd’hui, je réalise pleinement l’aide précieuse de cet écosystème très riche qui aide l’entrepreneur à réaliser son projet. 

  • Faites confiance à vos intuitions

En 2000, je lance Proximity Funding, une copie conforme de programmes existants régulièrement vantés pour leur impact. Mais un an plus tard, je dois modifier profondément l’approche (cibles, types et procédures d’octroi de prêts..) ne voyant ni impact social ni viabilité économique possible. C’est en faisant ces changements que Proximity Funding a pu trouver sa raison d’être et sa pérennité.
La confrontation directe aux bénéficiaires et aux situations pèse donc beaucoup plus que la connaissance livresque. Il faut croire en ses instincts de ce qui est bon pour le projet, même s’ils diffèrent de la pensée existante.

*Proximity Funding, démarré en 2000, est pérenne depuis 2004, emploie une trentaine de salariés et a prêté de l’argent à des milliers de petits entrepreneurs philippins. 

Leave a Comment.